Découvrez l’académie

The « International Spatial Agency », communément appelée l’ISA, a été fondée suite à la réussite de la mission Apollo 11 en 1969 où Neil Armstrong a marché sur la Lune. Elle est née d’un accord international qui a recueilli la signature de 135 états, où une poignée d’hommes et de femmes visionnaires se sont réunis dans le plus grand secret pour ériger la première base lunaire jamais construite par l’Homme.

Supranationale, la Constitution de l’ISA ne reconnaît la souveraineté d’aucune nation, ses découvertes étant plus motivées par la collaboration de l’Homme en tant qu’espèce unie dans la conquête de l’espace, plutôt que par des considérations politiques ou économiques. Elle laisse à la NASA, l’ESA et aux autres agences spatiales nationales le soin d’occuper le devant de la scène médiatique et de se disputer les faveurs de l’opinion publique.

Entre les années 70 et 80, ses membres – enrôlés à huis clos – inaugurent les premières missions habitées dans l’espace.

Mais à la fin des années 90, la croissance démographique, la pollution et l’épuisement des ressources sur Terre dessinent un nouvel enjeu…

Il ne s’agit plus de recueillir et d’analyser des échantillons, mais de préparer la construction d’une véritable cité capable d’accueillir la première colonie sur la Lune !

Avant de lever le voile sur son existence et d’ouvrir sa base au public, l’ISA décide d’initier une poignée d’étudiants aux enjeux de la conquête de l’espace et de l’aménagement du Système solaire. C’est pourquoi, en 2001, l’agence inaugure un institut aérospatial qui recrute et forme des jeunes à la sortie du lycée pour devenir Citoyen de l’espace.

Cet institut, pensé comme une lueur d’espoir dans le ciel pour l’avenir de l’humanité, c’est l’Académie du Disque d’Argent, la première école sur la lune.

cropped-nouveau-blason.jpg

Je commande mon exemplaire du livre

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close